Untitled Document

Projets Loon de Google : Des ballons à l'hélium dans le ciel d'Afrique de l'Est

site-admin
1
Undefined

Au moins trois ballons d'hélium se trouvent en haute altitude en Afrique de l'Est ce week-end. Ceux-ci font partie du projet de Loon Google qui vise à fournir un accès Internet à des régions reculées du monde.

Si les essais en cours sur le projet Loon sont concluants, Google déploiera des centaines de ballons à l'hélium dans la stratosphère de la Terre à des hauteurs allant jusqu'à 90.000 pieds.

Chaque ballon est doté d'un équipement électronique à énergie solaire qui se connecte à d'autres ballons pour créer un réseau de la même manière qu'un ordinateur. Les personnes au sol disposant d'une antenne spéciale peuvent accéder à Internet via le réseau de ballons. L'antenne peut être monté sur le côté d'une maison ou d'une entreprise.

"Beaucoup d'entre nous voient Internet comme une communauté mondiale.Pourtant 2/3 de la population mondiale n'a pas accès à Internet. Le Projet Loon est un réseau de ballons conçus pour connecter les gens dans les zones rurales et éloignées, aider à combler le déficit de couverture, et reconnecter les gens au web après une catastrophe'', explique Google sur son site Internet.

Le Projet Loon a  officiellement été lancé en Juin 2013 et les phases de test ont peu de temps après été mis en branle en Nouvelle-Zélande peu de temps après. L'un des ballons a effectué  le tour de la Terre en 22 jours grâce aux  vents à grande vitesse au-dessus des mers australes.

Les ballons de Google sont conçus pour voler à des altitudes de 60 000 - 90 000 pieds, ce qui met les ballons en toute sécurité hors de portée des avions commerciaux. Cependant, Google affirme qu'il opère en coordinnation avec les autorités de l'aviation civile locales, particulièrement pendant le lancement et la descence des ballons.

Les ballons du Projet Loon ne sont pas totalement à la merci des vents, chacun d'eux étant équipé d'une unité de commande qui reçoit des données météorologiques en particulier sur la vitesse et la direction du vent. L'unité de commande dirige les ballons vers le haut vers le vent idéal qui mènera le ballon là où il doit se rendre. Cela signifie que les ballons de Google peuvent être déployés à n'importe quel endroit du monde. Cela peut être très utile pour le rétablissement des connexions internet lorsque les réseaux terrestres normaux sont endommagés.

Il existe des préoccupations relatives au fait que le Projet Loon et les activités semblables déployées par des sociétés Internet américaines - dont Facebook - puissent compromettre la souveraineté des États. Avec de tels réseaux, il est possible d'éviter les tentatives de censure d'État ou l'arrêt de l'internet. La plupart des pays en développement ne disposent pas des armes et des avions de combat pouvant aller au-delà de 60 000 pieds.

Une des critiques les plus éminentes de Projet Loon provient Bill Gates, le fondateur de Microsoft  qui estime que les pauvres du monde ont besoin de solutions immédiates et concrètes aux problèmes comme la famine, le paludisme et la diarrhée. Selon  Gates, l'accès à Internet n'est pas une priorité pour les pauvres.

Source : kenyanaviation

Commentaires

MErci pour le partage !!

magasinreparationiphone.Com